Caryatides et histoire

Les Caryatides sont ces femmes fières, ces piliers debout depuis des millénaires, portant sur leur tête de lourds fardeaux.

Ces statues grecques de femmes ont émerveillé bien des siècles, souvent vêtues d’une longue tunique, elles font office de colonne. Le plus bel exemple se situe à Athènes, ou l’on trouve la plus célèbre des Acropoles. Parmi les édifices intérieurs de l’Acropole, on peut admirer entre autres merveilles le portique méridional de l’Erechthéion.

Acropole Athènes

Les Caryatides soutiennent l’entablement de ce portique, qui devait servir de tribune aux officiels pendant les cérémonies.

C’est le dernier monument érigé sur l’Acropole avant la fin du ve siècle av. J.-C. Ce petit édifice est demeuré célèbre dans la tradition par le grand nombre de légendes qui s’y rattachent, et dans l’art par l’élégance extrême de toutes ses parties, on y voit donc de célèbres Caryatides qui ont servi de modèle ou de point de départ aux Caryatides des temps postérieurs.

Elles ont traversé bien des tempêtes et décennies, mais continuent à assumer leur tâche. Elles sont toujours présentes avec droiture, élégance et fermeté. Elles ont le regard franc, tourné vers un idéal commun. Leurs coiffures, tresses, boucles sont toutes différentes, comme le sont nos origines et nos tempéraments. Mais elles assument ensemble leur mission, dans l’intérêt commun. Nous avons pris le nom de Caryatides car comme ces femmes, les femmes nationalistes doivent être debout, fières, la tête haute et pleine de convictions pour une véritable réforme intellectuelle et morale.

acropole_erechtheion_athenes_2563

« Que fleurisse notre joie, FIDÈLES AU POSTE »

Pas de commentaire

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.