Marche pour la vie, 21 mars à Lyon

9 Avr

Pour cette deuxième émission lyonnaise de la Marche pour la Vie, les Caryatides se sont mobilisées pour défendre la France qui se meurt à cause du non-respect de la loi naturelle . Avortement, mariage homo, euthanasie, PMA/GPA…

Ça suffit, proclamons-nous !

L’objectif de notre mobilisation a été atteint : malgré la pluie, nous avons tenu le pavé et effectué un beau travail de propagande, avec l’aide de plusieurs militants . De nombreux tracts ont été distribués, certaines Caryatides n’hésitant pas à rentrer dans les magasins pour parler de notre militantisme, et beaucoup d’autocollants ont été posés dans les rues de Lyon .

11071039_630367970398006_9106438060652806297_n

Malheureusement, à cette occasion, nous avons pu remarquer combien le « politiquement correct » infeste et gangrène des milieux qui ne devraient pas en être affectés : sans parler de la crainte latente envers les nationalistes et tout objet qui pourrait s’y rapporter, nous avons pu constater la volonté des organisateurs de « dédiaboliser » la manifestation . Ainsi, le discours était plutôt lénifiant : en fin de compte, il n’est plus question de dire haut et fort que l’avortement est un crime illicite, tout comme la GPA et l’euthanasie, mais de réclamer à l’aide de petits ballons et de musique techno la possibilité individuelle d’être contre l’avortement. L’une des banderoles portait cette inscription : « avortement : libre d’être contre » .

Bien qu’étant favorables aux organismes « pro-vie » qui, entre autres, donnent aux femmes les moyens d’éviter l’avortement, nous affirmons, nous Caryatides, qu’il n’est plus possible de continuer dans cette voie de « mouvement social pacifique » qui mène insensiblement au reniement : c’est un discours politique sans concession et une volonté affirmée qui pourra mettre à bas ces lois iniques et contre nature !

 

10321794_626694487432021_5583206841617718908_o

 

Que fleurisse notre joie, fidèle au poste.

Les Caryatides

Comments are closed.