Classement des lycées et changement de règles.

12 Avr

L’éducation anti-nationale change les règles sur le classement des lycées :

Le palmarès annuel des lycées généraux et professionnels, qui classent les établissements par niveau d’excellence en fonction des résultats obtenus au baccalauréat, a été publié mercredi.
La ministre de la médiocrité et de l’éducation antinationale a modifié les critères du classement.

Les nouveaux lycées favoris du ministère de Najat Valaud-Belkacem doivent respecter certains critères, prioritaires pour la marocaine. Les petits lycées sont directement exclus; ainsi que les lycées réputés (sélectifs). N’entrent dans ce classement que les établissements qui maintiennent leur taux de réussite au bac sur les trois dernières années, alors que le taux attendu est supérieur d’au moins dix points.
Ainsi, sur les 2100 lycées d’enseignement général et technologique, le ministère de la médiocrité n’en a retenu que 19. Même chose pour les quelques 2000 lycées professionnels, où seulement 28 établissements ont été sélectionnés.

Il s’avère que la moitié de ces lycées se situent en Seine-Saint-Denis envahAfficher l'image d'origineie, et la plupart de l’ensemble des établissements en France se trouvent dans des zones occupées. Il n’est pas surprenant qu’elle veuille absolument simplifier l’orthographe, les examens et concours.
L’avenir de la France pour Belkacem ? C’est des allogènes et des illettrés.

Comments are closed.